Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

Les personnes qui font du point de croix ont un rituel qui est de commencer un nouvel ouvrage le 1er jour de l'an. Pourquoi ne pas appliquer cela ici ? Non seulement commencer mais terminer une nouvelle recette, une de celles que l'on met de côté dans la "To do list" la liste des "à essayer". 

Voilà, c'est fait : une de moins sur ma longue longue liste qui s'allonge au fil des visites de blogs.

Depuis que je l'ai vu chez Mirliton, j'avais très envie de me lancer. J'ai suivi sa recette à la lettre.

paris-brest-017.jpg


Ingrédients pour la pâte à choux :

12,5 cl de lait
12,5 cl d'eau
125 g de beurre ramolli coupés en morceaux
150 g de farine T55 tamisée
4 à 5 oeufs
1 pincée de sel
amandes hachées

Préchauffer le four à 200 °C.

Porter le lait + l'eau + le beurre + le sel à ébullition. Retirer du feu, incorporer la farine en une seule fois et mélanger raidement avec une cuillère en bois. Faire sécher la pâte sur le feu. La pâte doit se détacher des parois. Incorporer les oeufs un à un en mélangeant parfaitement entre chaque oeuf.

Avant d'incorporer éventuellement le dernier oeuf, vérifier si la pâte a la consistance désirée : elle doit être à peine plus épaisse qu'une purée (dans le doute, il vaut mieux qu'elle soit plus ferme que trop molle).  Battre le dernier oeuf en omelette dans un petit saladier et incorporer selon, le quart, la moitié... ou plus, à la préparation.

Remplir une poche à douille de la pâte à choux.

Tracer un cercle d'environ 18 cm sur l'envers du papier sulfurisé (un cercle à patisserie peut aider au traçage).

Verser un cordon de pâte à l'intérieur du trait et un autre collé au premier à l'exterieur. Pour terminer, dresser un cordon à cheval sur les deux autres. Mouiller une fourchette avec de l'eau. Et écraser légérement le dessus du cordon (tapoter)  tout le tour : on doit voir des petits traits parallèles entre eux tout au long de la couronne. Parsemer ensuite d'amandes hachées et/ou d'amandes effilées.

Enfourner pour 20 - 30 mn.

Ingrédients pour la mousse pralinée :

12,5 cl de lait
2 x 12 g de sucre
2 petits jaunes d'oeufs
13 g de farine
1/2 gousse de vanille
100 g de pâte pralinée
120 g de beurre mou

Pour la crème patissière : mettre à bouillir le lait et 12 g de sucre et la gousse de vanille fendue et grattée.

Battre les jaunes et les 12 g de sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajouter alors la farine. Incorporer peu à peu le lait chaud. Remettre dans la casserole et faire épaissir en tournant continuellement. Mettre la crème dans un saladier et filmer au contact. Réserver.

Mélanger au batteur la pâte praliné et le beurre mou. Ajouter la crème patissière quand elle est bien refroidie. Bien mélanger. Mettre dans une poche à douille munie d'une douille cannelé.

Couper la "couronne" et la garnir avec la mousse pralinée. Mettre au frigidaire pour minimum deux heures. 

La quantité nous a également permis de faire des parts individuelles : 

paris brest 005


C o n c l u s i o n   :

Trop vite mangé !

J'ai très envie de faire des essais pour "allèger" la crème (et ainsi pouvoir en manger plus souvent)...





Commenter cet article

Magalie 10/01/2010 15:52


J'adore les paris brest, c'est un de mes desserts préférés.


Fantaisie 03/01/2010 17:54


Mes meilleurs vœux
et bonne année gourmande !
Bisous à bientôt


céline 03/01/2010 12:55


J'avais redécouvert le plaisir de manger un bon Paris-Brest avec cette recette...Merci pour le clin d'oeil et pour les autres aussi (ça fait super plaisir de voir que mes recettes te plaisent!)
Je te souhaite une merveilleuse année 2010 et tout pleins de bonnes choses!
Gros bisous!
Céline


lavande 03/01/2010 12:05


On le dirait tout droit sorti de chez le pâtissier !
La grande classe !
Meilleurs vœux !
Lavande


cuisineplurielle 02/01/2010 17:37


il a l'air très réussi, bravo