Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

Nous avons un moule souple à mini cannelés depuis au moins... une année. Et il n'est pas usé, et pour cause, il n'avait servi qu'une fois et le souvenir laissé alors par les cannelés était loin d'être impérissable...

Après avoir vu chez Mercotte la recette de ses cannelés, je me suis laissée tenter. Tout d'abord parce qu'ils avaient l'air délicieux et aussi pour l'astuce doublement astucieuse de Mercotte :

- placer la pâte dans une bouteille plastique (beaucoup plus simple pour remplir les moules)
- la possibilité de congeler la bouteille pour une utilisation future.


C'est une recette à préparer la veille absolument.

Ingrédients :

1/2 l de lait entier
25 g de beurre
2 oeufs entiers et 2 jaunes
extrait de vanille (ou une gousse de vanille fendue et grattée)
100 g de farine
200 g de sucre
5 cl de rhum

Porter à ébullition le lait, le beurre et la vanille.

Mélanger la farine et le sucre (au robot ou à la main). Battre légèrement les oeufs et les incorporer en une seule fois au mélange farine sucre. Ajouter peu à peu le lait bouillant. On obtient une consistance au final proche de la pâte à crêpes.

Laisser refroidir puis ajouter le rhum. Verser cette pâte dans une bouteille en plastique et conserver au frigidaire jusqu'au lendemain.

La pâte peut aussi très bien se congeler (astuce donnée par Mercotte). Il suffit alors de sortir la bouteille la veille du jour où l'on souhaite faire des cannelés.

Le jour de la fabrication, sortir la bouteille du frigidaire. Remplir les moules à cannelés au 3/4. Attendre un peu avant de mettre au four (Mercotte préconise 1 h). Préchauffer le four en chaleur tournante à 300 °C.

Enfourner 3 mn à 300 °C puis baisser à 180 °C pendant 23 mn (attention ! moi j'avais des "minis" moules : Mercotte préconise d'autres temps).

Sortir du four, ne pas démouler de suite, laisser tièdir. Puis retourner le moule : ils se détachent sans problème.

 

C o n c l u s i o n   :

 

D é l i c i e u x : croquant à l'extérieur (très important les 3 mn à 300 °C ma deuxième fournée n'était pas assez croquante) et moelleux à souhait à l'intérieur

 

Trèèèèèèèèèèèèèèès boooooooooooooooooooon (Alice)

Conclusion de Mr Pistache and co : trop petits tes moules !



Commenter cet article

josephine51 01/12/2009 22:28


Recette testée ce week-end ... et réussie ! avec une adaptation du temps de cuisson car mon four ne monte pas jusqu'à 300°C. Il y a encore de la pâte au congélateur pour se régaler une autre fois !


josephine51 08/11/2009 21:23


Mon seul essai n'a pas été non plus une réussite, il faudra que j'essaie cette version, ils sont très beaux !